Ensemble Polyphonique de Versailles Du siècle des lumières à nos jours

Le Choeur

St Symphorien - 1er juin 2017

En plus de cinquante années d’existence, l’Ensemble Polyphonique de Versailles a acquis une excellente notoriété grâce à son expérience, son niveau d'exigence, au nombre et à la variété des œuvres travaillées. Il se produit régulièrement à Versailles pour le Mois Molière, aux côtés de l’Ensemble Vocal du Chesnay dans le programme de la saison culturelle du Chesnay, en Ile-de-France, dans des salles parisiennes prestigieuses, en régions et même à l'étranger.

Sous l'impulsion de son chef Silvio Segantini, l'ensemble s'est engagé dans une forte action de restructuration portant autant sur les programmes proposés que sur le niveau d’exigence de ses exécutions. Ainsi, de récents programmes ont associé Rejoice in the lamb de Britten au Requiem de Duruflé, et mis en dialogue le Requiem de Mozart avec la musique de Charles Ives et Bernstein (Chichester Psalms). Le chœur souhaite inscrire son action dans une véritable proposition culturelle capable de faciliter la diffusion des répertoires. Cet objectif impose l’engagement des membres de l’ensemble dans une démarche de curiosité toujours en éveil, de formation constante et de dépassement de soi. Le travail du chœur doit ainsi tendre, notamment dans le répertoire de l’Oratorio, à une précision et une exigence aiguës.

L'Ensemble aborde tous styles de musique : avec piano grâce à son pianiste accompagnateur Alan.J Ball avec lequel il a donné en 2014 la Fantaisie Chorale de Beethoven, avec orgue, formation de chambre ou orchestre symphonique dans les oratorios du grand répertoire classique. Le chœur a ainsi collaboré avec nombre de formations instrumentales et sous la direction de chefs reconnus tels que Jean-Walter Audoli, Amaury du Closel, Jean-Pierre Loré ou Dominique Rouits, Alfred Calabrese (USA) ou Olga Serebriskaya (Fédération Russe).

Il a noué un partenariat avec le Paris Symphonic Orchestra et au sein du Chœur Symphonique d'Ile-de-France, sous la direction de Cyril Diederich. Cette collaboration, débutée en novembre 2014, s’est poursuivie en 2016 avec Jeanne d'Arc au bûcher de Honegger.

Parmi les récents engagements du chœur, citons en 2015 le Roi David de Honegger au Teatro Romano de Fiesole (Italie), puis La Création de Haydn. En 2016, au printemps, plusieurs concerts Duruflé – Britten avec orgue, puis en fin d’année un programme contrasté menant du 18ème siècle de Mozart, au 20ème siècle de L. Bernstein et de C. Ives. L’année 2017 se terminera par plusieurs représentations de l’Oratorio de Noël de Bach.

Notre prochain concert